Historique d'Emmaüs

Histoire du mouvement Emmaüs

 

Le nom d'Emmaüs est tiré de la Bible.

C'est le nom d'une localité de Palestine où des désespérés retrouvèrent l'espérance. 

Dans sa réalité actuelle, le Mouvement Emmaüs est né en novembre 1949 par une rencontre d'hommes.

Henri GROUËS, dit l'Abbé Pierre, alors député, habite une grande maison délabrée à Neuilly-Plaisance, près de Paris.

C'est là qu'il accueille celui qui sera le premier Compagnon, Georges.

A cet ancien forçat, "suicidé raté", il dit: " Je n'ai rien à te donner sauf mon amitié... et mon appel à partager nos efforts pour ensemble en sauver d'autres.  

Cette rencontre portait en elle toutes les valeurs du futur Emmaüs : 

L'accueil sans conditions, le respect de la dignité humaine, la reconnaissance de la capacité de chacun à être acteur de sa vie et à se prendre en charge, la solidarité envers les plus pauvres.

 

C'est ainsi que sont nées les communautés, pour vivre et donner.

En 1969:

Après vingt années de créations de nouveaux groupes à travers le monde, une première rencontre mondiale d'Emmaüs, tenue à Berne (Suisse), adopte le Manifeste Universel. 

En 1971, 95:

Associations, venant de 20 pays différents sur 4 continents, fondent l'Association Emmaüs International, à Montréal.

En 1985:

C'est Emmaüs France qui sera créée, regroupant toutes les associations françaises réparties sur tout le territoire. 

La personnalité de l'Abbé Pierre, l'activité de récupération et de valorisation des objets collectés par les Compagnons et les Amis d'Emmaüs, constituent, aujourd'hui encore, les fondements essentiels de la notoriété du Mouvement.

Pourtant cette activité même mérite d'être mieux connue comme développement d'une forme innovante d'économie solidaire.

 

Par ailleurs, le mouvement Emmaüs a également fait naître et soutenu, depuis sa création, un grand nombre d'initiatives, d'expériences et de formules originales qui seront présentées au public dans un esprit de rencontre.